Rejoignez la communauté Biences

Inscrivez-vous à notre Newsletter

  • Une communauté de plus de 52'000 clients
  • Cadeaux et offres spéciales
  • Conseils beauté, bien-être et santé

Oops

It looks like you are from the US

Comment atténuer la couperose?

La couperose, qu'est-ce que c'est?

La couperose est une dermatose qui est caractérisée par une dilatation anormale des vaisseaux sanguins cutanés. Habituellement fins et microscopiques, ils perdent la faculté de se contracter. Une rougeur diffuse s’installe sur les pommettes, les joues, le nez, voire le front et le menton. Elle peut se manifester par des poussées passagères, dites « flushs cutanés ». Ces manifestations peuvent être chroniques.

Souvent héréditaire, la couperose touche aussi bien les femmes que les hommes avec un pic entre 40 et 60 ans. Elle est particulièrement présente chez les personnes à la carnation claires. En Suisse, ce phénomène toucherait 4,7% de la population.

Comment l'atténuer ou la traiter?

La couperose reste généralement bénigne, mais elle n’est pas curable. Afin d’atténuer les rougeurs et empêcher leur aggravation à moyen et long terme, une hygiène de vie et des soins dermatologiques appropriés sont de rigueur.

En premier lieu, on prendra garde à certains facteurs déclencheurs : Eviter les expositions prolongées et sans protection au soleil, les changements de température, les vents froids, les plats épicés et les boissons chaudes ou alcoolisées.  Ensuite, les émotions fortes, les gommages et peelings trop régulier, les produits contre l’acné juvénile (inappropriés notamment s’ils contiennent des corticoïdes) et certains traitements vasodilatateurs pour l’hypertension peuvent aggraver les symptômes.  

Avec les changements hormonaux, par exemple à la ménopause, certaines femmes remarquent rapidement une augmentation de l'érythème vasomoteur. Si la couperose prend une tournure pathologique, votre dermatologue envisagera peut-être un procédé médicamenteux tel qu’une crème antibiotique ou un bêta-bloquant. Une option plus radicale consistera à détruire chirurgicalement les capillaires sanguins surabondants, soit par électrocoagulation, soit au laser. La dévascularisation durera 2 à 3 années avant de nécessiter un nouveau traitement.

Pour les personnes concernées, une bonne routine beauté doit inclure :

- Un lavage régulier du visage, à l’aide d’une émulsion nettoyante douce qui préserve le film hydrolipidique et d’une lotion tonique sans alcool. Des soins nettoyants adaptés et doux éviteront un dessèchement de la peau qui accentuerait les rougeurs.

- Une crème hydratante de jour, de préférence à base d’eau, d’Aloe Vera et sans parabène.

Par ailleurs, une complémentation en oméga 3 permettra de réduire l’effet inflammatoire caractéristique de la couperose.


Bon à savoir !

Si elle n’est pas traitée précocement, la couperose risque de s’amplifier avec les années. Elle peut devenir inesthétique, avec dans les cas graves l’apparition de papules ou de pustules, voire une atteinte oculaire semblable à une conjonctivite. Les hommes souffriront éventuellement d’un rhinophyma, c’est-à-dire un épaississement du nez.

Dans tous les cas, pas d’autodiagnostic ! Ne confondez pas une rosacée avec un psoriasis, une acné ou un simple érythème, qui nécessitent des traitements différents. Nous ne recommanderons jamais assez d’en discuter avec votre dermatologue !